Les sites Victoria

Victoria-Bruxelles

Au 25
De Neck
La Manufacture des biscuits et desserts Victoria prend place en 1896 sur le Plateau de Koekelberg où plusieurs parcelles ont été acquises. Située du côté pair de la rue De Neck, la biscuiterie va s’étendre rapidement jusqu’à la rue des Archers par rachats successifs de nombreuses habitations mitoyennes.

Armistice
Durant la Première Guerre mondiale, la firme acquiert de nouveaux terrains, situés du côté impair cette fois-ci, et s’implante dès lors jusqu’à la rue de l’Armistice. En 1921, Victoria pourra ainsi inaugurer sa nouvelle chocolaterie et prendre place parmi les grands de l’industrie belge du chocolat. Dans les années 1950, Victoria-Bruxelles emploiera plus de 1 500 personnes et produira annuellement jusqu’à 10 000 tonnes de biscuits et chocolat.


Lofts
Lors de la fermeture du site en 1970, suite au rachat de la société par General Biscuits Company, les bâtiments de la chocolaterie accueilleront les installations de la société Godiva tandis que ceux de l’ancienne biscuiterie seront transformés en lofts au début des années 2000. En 2014, à l’initiative de la commune de Koekelberg, le Belgian Chocolat Village y accueillera un large public.


Victoria-Dordrecht

Usine BVF
En 1904, voyant ses exportations vers les Pays-Bas menacées par l’accroissement des mesures protectionnistes, Victoria décide d’implanter une deuxième usine à Dordrecht.




671
Devenue société anonyme en 1916, son extension rapide lui permettra d’entrer en concurrence directe avec le biscuitier Verkade. En 1921, une gaufretterie viendra s’adjoindre aux bâtiments existants.
Ten Hope



Aux Pays-Bas, la commercialisation des produits Victoria  sera assurée par l’agence d’Andries Joannes ten Hope basée à Rotterdam. Victoria-Dordrecht mettra un terme à cette exclusivité en 1929 en créant son propre service commercial.

Restauration
En 1926, Victoria-Dordrecht complètera ses installations par une chocolaterie qu’elle agrandira en 1942 puis en 1949. Entre-temps, en 1941, le bâtiment de la cantine a permis d’y développer bien des activités sociales.


680En 1955, pour faire face au déficit chronique de main-d’œuvre dans la région de Dordrecht, un atelier Victoria sera implanté dans l’île de Goeree-Overflakkee, bientôt suivi, en 1957, de la construction d’un nouveau bâtiment. Les effectifs de Victoria-Dordrecht dépassent au total les 1 500 personnes. En 1962, près de 20 000 tonnes de produits finis sortent des ateliers chaque année.
554

Victoria-Dordrecht regroupera ses différents entrepôts en créant un centre moderne de distribution, au sud de la ville. L'inauguration aura lieu en 1966, la même année que sa reprise par General Biscuits Company (Gebeco).




Victoria-France

Usine BBPVictoria-Bruxelles, dont l’implantation aux Pays-Bas confirme la réussite, souhaite partir à la conquête du marché français. En 1925, la chocolaterie de L’Alimentation Française, créée en 1917 par le succursaliste René Delhaize, est en difficulté. Rachetée par Victoria-Bruxelles, elle prendra l’appellation “Victoria” en 1928.



6 bd Strasbourg
Pour faciliter les ventes dans la capitale, un dépôt Victoria est installé à Paris en 1930.




Usine v50En juin 1944, peu avant le débarquement des Alliés en Normandie, la chocolaterie de Palaiseau est détruite par deux bombardements successifs. Victoria-France sous-traitera la fabrication de son chocolat à Corné-Côte de France avant d’installer, en 1947, sa nouvelle chocolaterie à Boulogne-Billancourt. Celle-ci cessera de produire en 1959, remplacée par la Sipa-Victoria qui diffusera les produits de Victoria-Bruxelles et de Victoria-Dordrecht sur le marché français.



Victoria-Aiglon-Parein (VAP)

Usine FVBEn 1955, suite à la fermeture de la chocolaterie Aiglon à Verviers, est constituée la société Victoria-Aiglon-Parein au Congo belge. L’usine d’Elisabethville est équipée avec le matériel rapatrié de Verviers. Reprise par Unibra en 1966, on cesse d’y produire du chocolat en 1968. Recentrée sur la production biscuitière, VAP prend le nom de Victoria Assorted Products la même année.


Une nouvelle unité de production fonctionne à partir de 1969 à Kinshasa. VAP produira des aliments protéinés pour enfants à partir de 1984 mais devra suspendre ses activités lors des troubles du début des années 1990. La société appartient toujours à Unibra.


General Biscuit Company-General Chocolate (Gebeco)

MeurisseAprès son rachat par Gebeco en 1969, Victoria-Bruxelles voit sa production transférée principalement dans l’ancienne usine Meurisse, à Anvers, avant de rejoindre, en 1974, le site d’Herentals créé en 1960 par le biscuitier-chocolatier De Beukelaer.



Usine 2001En 1981, la production de l’usine Victoria de Dordrecht est transférée au sud de la ville sur le même terrain que son centre de distribution qui deviendra, à partir de 1993, le site unique de production aux Pays-Bas du Groupe Danone, avant d’être cédé, en 2002, à Continental Bakeries-Haust.



Le site d’Herentals du Groupe Danone deviendra le site biscuitier le plus important d’Europe et sera repris, en 2007, par Kraft Foods déjà propriétaire de la chocolaterie attenante.

Herentals


© DRUKKER Diffusion - 2017