La confiserie


Livre
Les usines Victoria se placeront toutes sur le créneau de la confiserie. Victoria-Bruxelles pour élargir son image au-delà de la seule production industrielle de bâtons fourrés et de tablettes, Victoria-Dordrecht et Victoria-France pour tenter de compenser par des produits à haute valeur ajoutée leur production de chocolat courant mise à mal par les installations à haut rendement de leurs principaux concurrents.


CP Pralines
A Koekelberg, on produira des pralines dès les premiers mois qui suivront l’armistice de 1918. La terminologie n’est pas encore arrêtée et le terme de “bonbons fins” est souvent employé pour désigner ces bonbons de chocolat.

GP



Rochers
Des Rochers et des Bouchées Victoria sortiront de l’atelier de confiserie, ainsi que des Fondants au sucre et des tablettes au caramel.



Victoria va s’inscrire également dans la production d’articles pour Pâques, la Saint-Nicolas et les fêtes de fin d’année. Souvent désignés comme “produits creux”, ces articles de chocolat figurent dans un catalogue ad hoc diffusé dans le réseau de vente.

Saint Nicolas                       Saint Nicolas

Nova
Au début des années 1930, Victoria-Bruxelles va acquérir la confiserie Nova et ses trois magasins de vente dans les beaux quartiers de Bruxelles. On y vendra sous marque Nova et Victoria.

Bien des bonbonnières figureront, saison après saison, dans le catalogue de vente des produits réputés de luxe.

Argent
OvaleOr

Bonbons fins



Cigare


On produira également des articles fantaisies en chocolat. La législation autorise encore les cigares et les cigarettes en chocolat.




Victoria-Bruxelles élargira sa gamme des produits de confiserie aux drops, au nougat et aux toffées. Des caramels Diable Noir, vendus à petit prix, seront largement diffusés. Avec les dragées, le catalogue de 1954 comportera cinquante-trois références.

Boite toffées          Diable noir          Boite DNG

FCDVictoria-Dordrecht ne sera pas en reste. Sa chocolaterie produira des pralines et de multiples articles de fantaisie en chocolat.

                                    Saint Nicolas creux

L’usine de Dordrecht se spécialisera dans la production de produits creux. On y fera des saint Nicolas bien entendu, mais aussi des lapins, des cloches et une grande variété de moulages aux formes originales.

Creux 50             Creux 73               Saint Nicolas creux




© DRUKKER Diffusion - 2017